Vivre le Québec 4 saisons dans les Laurentides

Voyage au pays d'en haut

Picture medium

Située aux portes de la métropole québécoise  souvent appelée « le Nord » par les Montréalais qui en ont fait leur terrain de jeu, la région des Laurentides offre de grands espaces des villages animés et un patrimoine culturel riche et diversifié. Si l’hiver et ses stations de ski renommées l’ont rendu célèbre, elle propose aujourd’hui des activités quatre saisons en s’appuyant sur ces 9 000 lacs et rivières, ses parcs et territoires protégés, sans oublier sa légendaire hospitalité.

Depuis les années 1930, Les Laurentides, berceau du ski en Amérique du Nord, ont su séduire les passionnés de sports d’hiver qui viennent des quatre coins de la planète pour dévaler ses pentes.

L’arrivée de cette clientèle en mal de loisirs et de détente a suscité un véritable art de vivre à la laurentienne. Complexes hôteliers de luxe, spas nordiques, tables raffinées, boutiques exclusives, vie culturelle et nocturne, les villages des stations ont tout pour plaire. 

Mais la région regorge d’autres atouts et pas seulement à la saison froide. De grandes forêts recouvrent les premiers contreforts du Bouclier canadien et constituent une formidable réserve naturelle offerte pour les visiteurs avides de plaisirs à l’état pur. On compte ici deux parcs nationaux et huit parcs régionaux.

Avec sa superficie de 1 510 km2, le parc national du Mont-Tremblant est le plus vaste et le plus célèbre. Ses rivières et ses centaines de lacs en font un paradis pour les passionnés de pêche et de randonnée en canot mais aussi pour les marcheurs qui y découvrent des sentiers menant à des belvédères incroyables, surtout à la période de l’été indien.

Les parcs d’Oka dans la banlieue de Montréal et plus méconnus ceux du Poisson Blanc, de Kiamika ou de La Montagne du Diable inspirent également de belles escapades nature.

Plus au nord, les amateurs de plein air seront comblés par les forfaits proposés par de nombreuses pourvoiries. Ces établissements initialement dédiés à la pêche et à la chasse offrent de plus en plus d’activités familiales et de détente.

Les cyclistes s’éclatent eux le long du P’tit train du Nord qui emprunte une ancienne voie ferrée entre Bois-des-Filion et Mont-Laurier. Avec sa piste de 232 km, c’est le plus long parc linéaire au Canada.

Les Refuges Perchés Mont-Tremblant

Le ski de fond en majesté dans les Laurentides
Un des nombreux spas de la région

L'automne laurentien vu du ciel
© Philippe Renault - Hémis




DES ROUTES TOURISTIQUES À DÉCOUVRIR
Une plaisante manière de découvrir toutes les richesses des Laurentides est de suivre les deux itinéraires thématiques que sont la Route des Belles-Histoires et le Chemin du Terroir.

La première s’emprunte à la manière d’un jeu de piste. Elle vous conduit sur les chemins de traverse, parfois dans les cœurs ancestraux des villes et villages ayant marqué le développement de la région, parfois sur des routes de campagne qui serpentent entre monts et vallées, longent des rivières ou dévoilent de beaux points de vue. On remonte ainsi le temps sur plus de 280 km.

La seconde vous emmène dans une escapade gourmande, familiale ou romantique, d’une journée ou deux mettant en vedette l’agrotourisme, mais aussi la culture, le patrimoine et l’histoire. Vergers, vignobles, fromageries, élevages, boutiques originales, champs de lavande et miellerie alternent avec des visites de superbes jardins et bien sûr des cabanes à sucre pour découvrir tous les produits de l’érable.

L’été, les Laurentides s’animent au rythme de ses marchés fermiers. Certains comme celui de Val-David, un des plus réputés, accueillent chaque semaine plus de trois mille personnes.
Entre les Basses et les Hautes-Laurentides, on compte également plus d’une dizaine de microbrasseries pubs qui offrent des bières au goût authentique que l’on peut déguster sur place souvent accompagnées de mets du terroir.

Région multiple, les Laurentides permettent de s’évader dans la nature tout en découvrant des villages animés et des adresses de charme où l’on célèbre la joie de vivre.



Fresque historique dans le Vieux-Saint-Eustache
© Philippe Renault - Hémis

Sur la Route des Belle-Histoires




Autres articles qui pourraient vous intéresser : 
Skier dans les Laurentides
Nature et plein air dans les Laurentides - Partie 1
Nature et plein air dans les Laurentides - Partie 2
3 parcs 100% nature dans les Laurentides
Saveurs et Terroir dans les Laurentides
Histoire et Patrimoine dans les Laurentides
Et pourquoi pas les Laurentides?
Les Laurentides dans de beaux draps