Quand nature rime avec culture

Découvertes autochtones

Picture medium
Onze nations, 55 communautés. Dans le paysage québécois, la culture autochtone ne se contente pas de faire de la figuration, en particulier dans l’industrie touristique. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus de 150 entreprises ont aujourd’hui vocation à promouvoir sa richesse et sa diversité.

Chaque année, plus de 816 000 visiteurs se familiarisent avec cette composante importante de l’histoire québécoise qui génère des retombées économiques importantes, au-delà des 169 millions de dollars. La recette du succès : un savant mélange de modernité et de tradition.


© Pierre Dunnigan / Parcs Nunavik



L’IMMERSION DANS LES MUSÉES
Mais derrière le business, il y a un monde authentique, hospitalier. Un monde aussi qui a soif de partage sous la bannière de Tourisme autochtone Québec. Unies pour être plus fortes, les Premières Nations entretiennent le feu sacré de la mémoire en soufflant sur les braises de l’héritage. Les nombreuses activités et expériences proposées aux touristes participent à ce désir de conservation des valeurs et des modes de vie ancestraux. 

Le riche patrimoine des peuples amérindiens se transmet notamment à travers les musées. Au Québec, plusieurs sont dédiés à cette culture millénaire, comme le Site Uashassihtsh, le Musée amérindien de Mashteuiatsh, le Site d'interprétation micmac de Gespeg, la Maison de la culture innue de Ekuanitshit ou encore le Musée des Abénakis, le plus vieux du genre au Québec, où se mêlent art et histoire.

© Site Uashassihtsh
© Sébastien Desnoyers




LA CULTURE AU GRAND AIR
Il existe mille et une façons de communier avec les 11 nations du Québec… Les terrains de rencontres et d’échanges ne manquent pas, et de nombreux forfaits favorisent cette immersion d’une authenticité rare. Tourisme Manawan propose ainsi de courts séjours pour se fondre dans la culture des Atikamekws, dans la région de Lanaudière, en mettant l’accent sur des pratiques responsables. 

Il est aussi possible de voyager à travers les assiettes, comme dans le restaurant la Sagamité, à Wendake, où un vaste choix de plats des Premières Nations est offert au visiteur, à commencer par la viande grillée à la Yatista, LA spécialité maison. N’oublions pas les grands espaces, qui ont façonné l’identité autochtone. Le parc national Tursujuq appartient à ces sites qui subliment la beauté. Elle infuse ce vaste territoire du Nunavik, entre forêt boréale et toundra. Un "petit" paradis où les sensations s’écrivent en majuscules !


Carnet d'adresses : 

MUSEE AMERINDIEN MASHTEUIATSH
Rue Amishk, Mashteuiatsh
Tel: +1 (418) 275 4842
www.cultureilnu.ca

TOURISME AUTOCHTONE QUEBEC
50 boulevard Maurice-Bastien Wendake
Tel: +1 418 843 5030
Consultez la fiche Best Of Quebec
www.tourismeautochtone.com


Autres articles qui pourraient vous intéresser :
Pow-wow et festivals autochtones
Musée des Abenakis
Manawan en immersion
L'art de vivre à l’amérindienne
Escapade à Mashteuiatsh
Le chant de gorge inuit, patrimoine immatériel du Québec
Festival des neiges de Puvirnituq
Mon traineau chez les inuits
Le Nunavik ou la grande aventure
Site traditionnel Matakan
Nunavik le grand nord des inuits