Quand le Québec des Premiers Peuples sort du bois

Tourisme Autochtone

Picture medium

On estime en effet que les différentes expériences d’exploration de la vie autochtone attirent chaque année plus de 800 000 personnes, créant ainsi près de 3500 emplois et totalisant des retombées économiques de l’ordre de 170 millions de dollars !

Pour les 11 nations réparties à travers le Québec en 55 communautés, cette ouverture au tourisme est souvent un premier pas vers l’autonomie et la reconnaissance.
Ici, certaines réserves, terme qui semble issu d’un autre temps, s’ouvrent enfin aux visiteurs qui y sont les bienvenus. Là, des organismes dorénavant gérés par des représentants des Premières Nations proposent des aventures ethnoculturelles et écotouristiques à nulle autre pareilles.


UN MONDE ET UNE HISTOIRE À DÉCOUVRIR
Osez sortir de votre quotidien et partez en randonnée à travers lacs et forêt avec un guide, remontez des rivières en canot, découvrez des méthodes de chasse, de pêche et de trappe traditionnelles, initiez-vous aux techniques artisanales de tannage des peaux ou de fabrication des mocassins et des raquettes, assistez à un des multiples Pow Wow qui mettent à l’honneur la musique, la danse et les costumes traditionnels sans oublier la gastronomie…

Vous pouvez également découvrir l’art et tout le patrimoine des peuples amérindiens au sein des différents musées vivants de la province comme celui des Innus de Mashteuiatsh ou des Abénakis d’Odanak. Ce dernier a reçu, en 2014 lors du Gala des Grands Prix du tourisme canadien, le tout premier prix du Tourisme culturel autochtone.
Un bel encouragement pour cet établissement qui fut le premier de ce genre au Québec, il y a 50 ans.


UN APPORT SINGULIER, UNE IDENTITÉ PLURIELLE
D’autres produits culturels et touristiques phares contribuent à faire connaître les Premières Nations comme le festival montréalais Présence autochtone ou le fabuleux hôtel-musée des Premières Nations situé à Wendake, près de Québec.
On aurait tort cependant de réduire ce tourisme d’un genre nouveau à quelques grandes réalisations. Les 24 et 25 mars prochains, la ville de Québec accueillera le Congrès international du tourisme autochtone.

Il réunira plus de 200 leaders, entrepreneurs et acteurs œuvrant dans ce secteur, au Québec et au Canada mais aussi aux États-Unis et même en Nouvelle-Zélande ou en Australie. Une belle façon de mettre en lumière la variété d’un tourisme responsable et participatif en forte croissance.


Autres articles qui pourraient vous intéresser:
Tourisme Autochtone Quebec - Les Racines et Les Ailes 
Le pouls autochtone - Premières nations au Quebec authentique 
Six expériences autochtones incontournables 
Pow-wow et festivals autochtone 
Immersion autochtone - Partie 1
Immersion autochtone - Partie 2 
Un hiver chez les premières nations
Quand nature rime avec culture