Nunavik, Le Grand Nord des Inuits

À la rencontre d'un peuple

Picture medium

Qu’on se rende au Nunavik pour explorer les panoramas à n’en plus finir de cette contrée mythique ou pour y observer sa faune arctique exceptionnelle, vos hôtes – les Inuits – sauront vous accueillir avec une chaleur à faire fondre un iceberg.


GARDIENS DU ROYAUME DE L'ARCTIQUE
Dissimulé au nord du 55e parallèle, se déployant au-delà des limites de la forêt boréale sur plus de 500 000 km2 pour s’élever jusqu’au toit du Québec où rampe une toundra farouche, le Nunavik couvre un territoire aussi grand que la France. Terre des Inuits qui l’occupent depuis des millénaires, c’est auprès d’eux qu’on se doit d’explorer cette contrée sauvage qu’est le Grand Nord du Québec.

Seuls les Inuits possèdent la clé de ce royaume fabuleux qu’est l’Arctique et pourront vous donner un accès privilégié à cet environnement encore indompté, où seuls quelques inuksuit (hommes de pierre) posés çà et là tels des cairns indiquent la marche à suivre. 

En tête-à-tête avec ce peuple extraordinaire, votre aventure au Nunavik se révélera une véritable incursion dans le mode de vie des Inuits autant d’hier que d’aujourd’hui et de demain. Ceux-ci éprouvent une grande fierté à partager leur savoir ancestral, leurs croyances et leurs traditions, encore bien vivantes et inspirées de la nature qui les entoure. Lors d’excursions en leur compagnie ou encore au village, vous pourrez donc vous imprégner de leur culture au fil des contes d’aînés inuits, de chants de gorge fascinants ou de légendes prenant vie dans la pierre à savon entre les mains d’artistes sculpteurs, tout en vous laissant charmer par le timbre animé de leur langue, l’inuktitut. Voir, comprendre et vivre à la manière de ce peuple authentique rendra votre séjour au Nunavik encore plus mémorable que les clichés époustouflants que vous en rapporterez.


FOULÉES SUR LA LUNE, LES PIEDS SUR LA TERRE
À la conquête d'un cratère météoritique
Si le commun des mortels n’a pas encore les moyens d’aller décrocher la lune, au parc national des Pingualuit, on peut se le permettre, ou du moins, on en aura l’impression. 

Il y a environ 1,4 million d’années, une météorite s’est écrasée sur la Terre, laissant comme empreinte sur la toundra morcelée des plateaux environnants un cratère parfaitement circulaire d’un diamètre de 3,4 km, qui depuis s’est gorgé d’eau de pluie formant un lac d’une rare pureté.
Résultat : c’est au cœur d’un paysage quasi lunaire qu’on atterrit lorsque la navette qui fait le service entre le village le plus près, Kangiqsujuaq, et le camp de base du parc nous dépose au pied du cratère.

Sur place, c’est une aventure hors du commun qui attend même les randonneurs les moins aguerris, puisqu’il ne nous reste qu’à défier la gravité pendant une bonne heure pour nous rendre sur les crêtes du fameux œil de cristal admirer ce chef-d’œuvre de la nature.

Une fois l’hiver venu, alors qu’on parcourt plutôt les quelque 88 kilomètres depuis le village en motoneige ou en ski de rando de refuge en refuge, l’effet lunaire se fait sentir encore plus particulièrement dans son décor immaculé de neige.

© Heiko Wittenborn
© Isabelle Dubois


Le surf arctique, pourquoi pas ? 
Combiné à l’expérience hivernale en ski de rando, le snowkite est une technique originale pour parcourir les plateaux du parc national des Pingualuit en filant sur la neige au beau milieu de la toundra arctique, propulsé par le vent du Nord dans les voiles d’un cerf-volant géant.

© François Carrier


UN FLOT DE MONTAGNES À PARCOURIR
Trek sur les traces des Inuits 
C’est sur le toit de la belle province, à l’extrémité nord de la péninsule Québec-Labrador que se camoufle le plus grand sommet du Québec, le mont D’Iberville, qui, du haut de ses 1 646 m, domine la chaîne des monts Torngat, aussi la plus élevée à l’Est des Rocheuses.

Aux dires des Inuits, ce lieu imposant abriterait aussi des esprits –les Tuurngait en inuktitut –, regorgeant donc de mythes de toutes sortes qu’on pourra toujours tenter de démystifier lors d’un trek en montagne, pendant lequel vous pourrez également mettre votre courage à l’épreuve en faisant l’ascension du sommet D’Iberville, si le cœur vous en dit.

En hiver, on délaissera les pics vertigineux au profit de montagnes plus rondes pour plutôt suivre les traces des ancêtres des Inuits en raquette ou en ski de rando jusqu’à la baie d’Ungava le long de l’impressionnante rivière Koroc qui sillonne au creux d’une vallée façonnée par les glaciers, où le temps semble s’être arrêté.

© Ulysse Lefebvre
© Julie Dyotte

© Bjarne Baek


Descente de la Koroc : sensations fortes garanties! 
Les eaux turquoise de la rivière Koroc, qui prend sa source dans les hauteurs des monts Torngat, sont une véritable Mecque pour les amateurs d’eau vive. Elles restent aussi accessibles aux non-initiés qui n’ont pas peur de l’eau ni froid aux yeux et voudraient vivre cette expérience inoubliable en toute sécurité, accompagnés de guides expérimentés.

© Outpost Magazine


RÉPONDRE À L'APPEL SAUVAGE
Le top 3 de la faune arctique
Aventures Inuit vous invite à répondre à l’appel de la nature sauvage lors de rencontres intimes avec la faune formidable dont le Nunavik est le repaire et que ses guides Inuits connaissent comme le dos de leurs mains basanées par le vent.

Bien que l’illustre ours polaire trône en souverain sur le règne animal arctique, le roi Nanuq n’est pas le seul pour qui on devrait dérouler le tapis rouge. Vous pourriez aussi très bien vous extasier devant le passage d’une migration de caribous qui foulent la toundra çà et là par centaines de milliers. Mais le clou de votre voyage pourrait très bien être de contempler une harde de bœufs musqués, des bêtes majestueuses tirées tout droit de la préhistoire.

© Adventures North Productions
© Heiko Wittenborn
© Isabelle Dubois



DES MERS INTÉRIEURES À FAIRE RÊVER
Au croisement des cultures autochtones
Dernier né des parcs du Nunavik, le parc national Tursujuq abrite de fabuleuses cuestas qui, rappelant le Grand Canyon, servent de hall d’entrée à la baie d’Hudson, s’ouvrant ensuite par le billet d’un étroit goulet sur la mer intérieure du lac Guillaume-Delisle.

Parsemé de grandes eaux comme celles du lac à l’Eau Claire, qui est le refuge d’une espèce rare de phoques d’eau douce, ce nouveau parc campé à portée de la communauté inuite d’Umiujaq couvre 26 107 km2 de terrain, faisant de lui le plus grand parc national du Québec.

Et que dire de la splendide rivière Nastapoka qui se jette dans la baie d’Hudson dans un tumulte formidable au pied duquel les bélugas viennent s’en donner à cœur joie. Véritable carrefour des cultures autochtones, étant aussi fréquenté par les Cris, voisins des Inuits, cet immense territoire est le havre de paix rêvé des randonneurs, mais surtout des amateurs de canot-camping et de kayak de mer.

© Etienne d'Hauterive
© Patrick Graillon



THÉÂTRE EN PLEIN AIR
Hommage aux aurores boréales
Alors que l’hiver laisse de plus en plus de place à la nuit polaire, le jour ne s’attardant plus que pour quelques heures éphémères, la chance de voir les célèbres aurores boréales se donner en spectacle augmente à mesure qu’on s’approche du solstice d’hiver.

D’octobre à mars, ces vedettes du ciel arctique viennent éclairer les ténèbres de tous leurs feux avec un spectacle haut en couleur, dansant dans le firmament parées de robes vertes resplendissantes, parfois ornées d’un ruban d’un pourpre chatoyant.

Pour s’assurer de bonnes places lors de cette performance en plein air, pourquoi ne pas s’éloigner du village en traîneau tiré par une meute de huskys inuits aussi contents que leurs passagers de partir à l’aventure.
Et pourquoi ne pas pousser l’expérience jusqu’à dormir sous l’igloo ou dans une tente de canevas aux airs de yourte ? Un logis qui méritera sans doute bien plus que cinq étoiles.

© Pierre Dunnigan
© Isabelle Dubois


Plus d'infos:
www.nunavik-tourism.com


Carnet d'adresses: 

PARC NATIONAL DES PINGUALUIT
Village nordique de Kangiqsujuaq
Tél: +1 819 338 3282
Consulter la fiche Best of Québec
www.parcsnunavik.ca

PARC NATIONAL KUURURJUAQ
Village nordique de Kangiqsualujjuaq
Tél: +1 819 337 5454
Consulter la fiche Best of Québec
www.parcsnunavik.ca

AVENTURES INUIT
19950, avenue Clark Graham, Baie d'Urfé
Tél: +1 514 457 3319
Consulter la fiche Best of Québec
www.aventuresinuit.com

PARC NATIONAL TURSUJUQ
Village nordique d'Umiujaq
Tél: +1 819 331 5454
www.parcsnunavik.ca


Autres articles qui pourraient vous intéresser:
Immersion autochtone - partie 1
Immersion autochtone - partie 2
Un hiver chez les premières nations
Tourisme Autochtone Québec
A la découverte du Québec nature - partie 1
A la découverte du Québec nature - partie 2
L'incroyable bestiaire
Le pouls autochtone
L'avennture avec un grand A - premières nations
Quand nature rime avec culture
Motoneige à la mode autochtone
L'aventure à l'état pur en terre inuite
Le Nunavik...en 9 découvertes
Aurores boréales
Entre ciel et mer