Les parcs régionaux du Centre-du-Québec

Les trésors cachés de la rive sud

Picture medium

Bordant la rive sud du Saint-Laurent, la région Centre-du-Québec mérite bien mieux qu’une escale autoroutière tant elle regorge d’attraits et d’échappées bucoliques. On y a visité, entre autres, trois parcs à croquer.


PARC RÉGIONAL DES GRANDES-COULÉES
Un terrain de jeu familial
Un séduisant terrain de jeu pour les amateurs de plein air au cœur de la région de l’Érable. Au parc des Grandes-Coulées, la randonnée pédestre est souveraine, mais le rallye GPS, le géocaching ou la pêche en rivière figurent également au menu. Situé entre Plessisville et Villeroy, ce parc multi-activités se décline sur trois sites géographiquement différents : le poste d’accueil situé au Carrefour de l’Érable à Plessisville, la Forêt Ancienne à mi-chemin entre Plessisville et Notre-Dame-de-Lourdes et la Grande Tourbière à Villeroy. Le poste d’accueil est l’endroit idéal pour pique-niquer, marcher sur un sentier urbain et longer la rivière Bourbon. De son côté, le secteur de la Forêt Ancienne est le préféré des amateurs de pêche à la truite et du vélo de montagne et il propose également deux attractions qui font le bonheur des familles ; le rallye GPS et le géocoaching. Dans les deux cas, il s’agit de découvrir des « trésors » dissimulés dans des caches. Les appareils GPS sont en location à l’accueil. On suit ensuite une courte formation avant de se lancer dans un des quatre différents circuits du parc chacun durant de deux à trois heures sur 4 km et 2 km pour celui des enfants. À la Grande Tourbière de Villeroy, marcheurs et ornithologues prendront particulièrement plaisir à découvrir un sentier écologique de plus de 3 km dont une portion (1,2 km) consiste en un trottoir de bois déposé directement au-dessus des marais.



© Buzz Productions / Tourisme Centre-du-Québec


PARC RÉGIONAL DE LA RIVIÈRE GENTILLY
Marcher, camper et plus si affinités
Rendez-vous dans l’arrière-pays de Gentilly, non loin de Bécancour, pour découvrir le parc régional de la Rivière Gentilly. Si on met le cap sur ce joli coin de nature forestière traversé par deux rivières, c’est avant tout pour son réseau de sentiers. Celui-ci s’adresse autant aux marcheurs (près de 12 km) qu’aux cyclistes de montagne (20 km) et aux cavaliers, plusieurs zones du parc étant dédiées à la randonnée équestre, des boxes pouvant même accueillir les montures ! Ce parc régional offre aussi plusieurs options d’hébergement en mode prêt-à-camper : camping aménagé pour les tentes et les véhicules récréatifs, camping rustique au bord de la rivière, camping sauvage sur près de cinquante sites… Sans oublier cinq chalets rustiques ainsi qu’une craquante tente-roulotte disponible à la location et pouvant être placée en différents sites du parc. Enfin, les grands comme les petits – qui bénéficient d’un très populaire module de jeux ! – peuvent s’amuser été comme hiver, des sentiers de ski de fond et de raquette venant compléter les différentes activités développées par le parc, dont la pêche, très appréciée ici. Un cadre parfait pour se mettre au vert en famille !

© Andrée Bernet
© Parc de la rivière Gentilly



PARC DU MONT ARTHABASKA
Des sentiers à tout faire
On le repère de loin avec sa grande croix métallique haute de 75 pieds (23 m) érigée en 1928 et observable la nuit à plus de 25 km à la ronde grâce à son pourtour de lumières écarlates. Son sommet culmine à 500 pieds (150 m). C’est peu pour ce premier contrefort des Appalaches, mais déjà beaucoup pour la région des Bois-Francs qui s’étire sur les plaines au sud du Saint-Laurent. Le mont Arthabaska, c’est un petit bijou naturel qui fait la fierté des habitants de Victoriaville. Situé à quelques kilomètres de son centre-ville, ce parc presque entièrement boisé, d’une superficie de près de 70 hectares, offre une panoplie d’activités de plein air, allant de la classique randonnée pédestre au vélo de montagne en passant, en hiver, par la raquette, le ski de fond ou encore le fatbike. Le Mont est le point de départ du sentier des Trotteurs qui offre des vues splendides sur la chaîne de montagnes des Appalaches. Un incontournable des randonneurs aguerris qui n’hésitent pas à le suivre sur toute sa longueur, soit 25 km ! Partis de Victoriaville, les plus sportifs arrivent cinq ou six heures plus tard à la petite municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester. Il est heureusement possible de faire des balades moins éprouvantes. Depuis le secteur Trottier de Sainte-Hélène-de-Chester partent en effet deux randonnées en boucle. La première emprunte le sentier des Cascades long de 6 km et la seconde suit le sentier du Pic sur 10 km. Au départ du mont Arthabaska, il est également possible de marcher environ 9 km et revenir à son point de départ. Des bols d’air pour tous, sportifs ou non…

© Ville de Victoriaville



Carnet d'adresses :

PARC RÉGIONAL DES GRANDES-COULÉES
Route du Plé, Lourdes
Tél: +1 819 621 1333
www.parcdesgrandescoulees.com

PARC RÉGIONAL DE LA RIVIÈRE GENTILLY
1000 route des Flamants, Sainte-Marie-de-Blandford
Tél: +1 819 298 2455
www.rivieregentilly.com

PARC DU MONT ARTHABASKA
100 chemin du Mont Arthabasca, Victoriaville
Tél: +1 819 751 4520
www.victoriaville.ca/page/632/mont-arthabaska.aspx




Autres articles qui pourraient vous intéresser:
Les parcs régionaux de Lanaudière et Mauricie
Les atouts du Centre-du-Québec
Virée au Centre-du-Québec
D'aventure en aventure
Randonnées au Québec