Le festival OUMF à l'heure du 375ème de Montréal

Un festival coloré, éclaté, festif au cœur de Montréal

Picture medium

Ces trois qualificatifs résument assez bien OUMF, « LE » festival de la rentrée à Montréal. Très étudiant dans l’âme, cet événement pluridisciplinaire vissé au Quartier latin entamera sa septième édition le 6 septembre prochain, sous le signe de la gratuité (pour l’essentiel de sa programmation) et de l’émergence.

C’est devenu un grand classique de la rentrée étudiante à Montréal, à laquelle il est étroitement associé. Le
festival OUMF débarque avec sa grosse artillerie festive sur une portion de la rue Saint-Denis, piétonne pour l’occasion, comprise entre les rues Sherbrooke et Sainte-Catherine, dans le Quartier latin.
Lancé en 2011, l’événement a fini par s’imposer parmi les grands rendez-vous de la métropole. Un incontournable du mois de septembre qui ouvre la saison culturelle dans une ambiance rassembleuse et bon enfant.
L’an passé, ce grand terrain de jeu avait attiré 120 000 personnes sur quatre jours.



DE LA DÉCOUVERTE ET DES SURPRISES !
Coordonné par la Société de développement du Quartier latin et Avalanche Prod – le promoteur derrière les festivals M pour Montréal, Mundial Montréal et le futur Hub Montréal, destiné aux industries créatives, dont la première édition aura lieu en novembre prochain – OUMF célèbre la découverte musicale et artistique. L’émergence est d’ailleurs un des mots-clés de cette grand-messe où la musique tient une place importante, dans un savant mélange d’artistes établis et à découvrir.

Parenthèse : le programmateur musical en chef, Mikey B Rishwain, trouve toujours le moyen d’attirer un gros poisson dans ses filets. Après Grandmaster Flash en 2015 et DJ Jazzy Jeff (souvenez-vous, l’acolyte de Will Smith dans la série « Le prince de Bel Air ») en 2016, la belle prise de 2017 s’appelle DJ Yella, du célèbre collectif NWA ! Des artistes phares du hip-hop québécois avaient aussi confirmé leur présence au moment où ces lignes étaient écrites.



OEUVRES ÉPHÉMÈRES SUR BITUME
Étudiant dans l’âme, avec dans son sillage l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Cégep du Vieux-Montréal, ce festival très coloré joue sur différents tableaux, offrant aussi une tribune aux arts de la rue et visuels, ainsi qu’au sport et à l’humour, lequel endosse son costume de gala au Théâtre Saint-Denis, au passage la seule activité payante de ces 4 jours de festivités (du 6 au 9 septembre cette année), à des tarifs tenant compte des petits budgets. Parmi les nombreuses animations proposées, « OUMF ta rue », qui est devenue la signature visuelle de cette grande célébration de la rentrée. Le public peut décorer à sa guise, à l’aide de craies ou de peinture, l’asphalte de la côte Saint-Denis, entre les rues Sherbrooke et Ontario. Une constellation d’oeuvres spontanées toujours très
photogénique !
L’endroit est aussi propice à toutes sortes de jeux (vidéo, de société…) depuis l’an passé. Un choix logique pour Sébastien Nasra, qui met en avant la « présence de plusieurs commerces consacrés à cette thématique dans ce secteur ».



BÂTIR DES PONTS
À l’avenir, le fondateur d’Avalanche Prod ne ferme pas la porte à d’autres projets. Le développement d’une programmation d’after dans les bars du Quartier latin, testée depuis quelques éditions, figure parmi les dossiers, histoire de permettre aux fêtards de prolonger leur nuit, les activités extérieures devant cesser après 23 heures.

La collaboration avec d’autres universités de la ville fait aussi l’objet de discussions. L’anglophone Concordia, déjà approchée, a manifesté un certain intérêt pour la vitrine offerte par ce festival en plein essor. « On aimerait aussi bâtir des ponts avec l’université McGill et l’université de Montréal », confie le président. Une volonté d’échanger qui
trouve un écho particulier en cette année de 375e anniversaire de Montréal, bien placée en tant qu’île pour mesurer l’importance de ces passerelles, et qui en a d’ailleurs fait la ligne directrice de ses commémorations.


PLUS D’INFOS:
www.oumf.ca

Autres articles qui pourraient vous intéresser:
375e anniversaire de la ville de Montréal
375ème de Montréal: Les grands rendez-vous d'une année de festivités !
Le Musée des beaux-arts de Montréal à l'heure du 375e
Montréal, ou l'art de vivre avec son temps...depuis 375 ans
375ème de Montréal, 2017 en fête !