L'aventure boréale à la Pourvoirie Club Fontbrune

Aventure nature en pourvoirie au Québec

Picture medium

Cette auberge de la forêt québécoise offre en toute saison des excursions, des plus relaxantes aux plus aventureuses, au cœur d’une nature préservée.

Nous sommes ici dans les Hautes-Laurentides, un territoire resté sauvage constitué de grandes étendues boisées et de lacs où la nature à l’état brut prédomine. Depuis la petite ville de Mont-Laurier, il faut compter 45 minutes de belle route forestière dont une bonne partie sans bitume pour se rendre à la pourvoirie Fontbrune. Dans les derniers kilomètres, les panneaux routiers n’indiquent plus que des directions vers des lacs, des chemins de VTT ou encore des chutes d’eau : chutes du serpent et du Windigo, montagne du Diable… On baigne en pleines légendes des Premières Nations.

À l’arrivée, ce seront Éric ou sa femme Marie-Josée qui vous accueilleront. L’entreprise est familiale : ici, pas de chichis. Séjourner dans cette auberge, c’est oublier ses soucis et prendre un bon bol d’air vivifiant. Fontbrune Expédition détenant sa propre licence d’agence de voyage au Québec, ils offrent toutes leurs prestations sans intermédiaire, grâce notamment au bouche-à-oreille et à leur site internet. « Nous pouvons par exemple nous occuper de votre vol depuis l’Europe… Une manière de traiter directement avec les gens du pays de A à Z », explique Éric.

Voici ce que ça donne en été :




VIVRE L’HIVER INTENSÉMENT
Joliment installés face au lac Piscatosine (eau très poissonneuse en langue algonquine), la belle auberge et les 17 petits chalets en bois rustiques mais tout confort seront votre camp de base et le point de départ de vos excursions en toute saison. Depuis quelques années, l’hiver s’est taillé une grande place dans l’offre de la pourvoirie.
Vous avez toujours rêvé de filer pour quelques heures ou plusieurs jours en pleine nature, en motoneige ou en traîneau à chiens, de traverser forêts et lacs gelés en raquette ou de creuser des trous dans la glace pour pêcher à l’intérieur d’une petite cabane en bois chauffée au bois ? Éric qui connaît sa région sur le bout des doigts saura vous faire partager sa passion. « Nous nous occupons de tout, explique-t-il, y compris le transfert depuis l’aéroport
de Montréal et pour les activités nous fournissons des habits grand froid à l’effigie de la pourvoirie. » Dans l’univers blanc et sans limites de l’hiver, la magie opère vite : « Il fait fret dehors, mais tellement chaud dans nos cœurs ! » ajoute Éric.



Autres articles qui pourraient vous intéresser : 
Pourvoirie Club Fontbrune, l'évasion nature
L'art d'habiter les grands espaces au Québec, les pourvoiries
Pourvoirie Némiskau, l'aventure boréale en pourvoirie au Québec
Le Québec des pourvoiries - parties 1 & 2
Pourvoiries en Mauricie et Lanaudière - parties 1 & 2
Pourvoirie du Cap au Leste, l'attraction boréale
L'automne à la Pourvoirie du Cap au Leste