Venez profiter de l’hiver en Abitibi-Témiscamingue

Un hiver dans l'ouest de la Province

Picture medium

En Abitibi-Témiscamingue, on se dit que la saison hivernale est tellement longue qu’il vaut mieux en profiter. Quand vous viendrez ici partager nos hivers, ne regardez pas le thermomètre en soupirant. Considérez plutôt que le bas taux d’humidité rend les grands froids tout à fait supportables (si on sait s’habiller convenablement, bien sûr) et sortez donc un peu !
Pour vous inspirer, voici les activités que nous, nous ne voulons absolument pas manquer !


MOTONEIGE
D’abord, il y a la neige. Pas juste une mince couche de blanc sur le sol qui finit, au bout de quelques heures seulement d’existence, par être brune et complètement détrempée. Non. Une vraie neige, abondante et éclatante, qui s’étend sur 3 700 km de sentiers où, incontestablement, chaque année, des mordus de motoneige défilent dans le pur bonheur.
Ne vous contentez pas de les regarder passer. Enfourchez, vous aussi, une motoneige pour partir à l’aventure. Ou si le courage vous manque, venez au moins voir les vrais de vrais, les pros du Grand Prix international Snowcross de Rouyn-Noranda (du 13 au 15 janvier) ou ceux du Championnat canadien de l'Est d'accélération sur neige de La Sarre (du 3 au 5 mars).

Les 3700 km de sentiers de qualité font de 
l’Abitibi-Témiscamingue une destination de choix 
pour les motoneigistes.
©Hugo Lacroix pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue



PLEIN AIR:
Pour ceux qui ressentent le besoin de brûler de l’énergie plutôt que de l’essence, nos grandes étendues de forêts et nos nombreux lacs et rivières représentent de véritables terrains de jeu. Cependant, il y a tout de même certains endroits que l’on doit absolument fréquenter si l’on veut se vanter d’avoir bien profité de l’hiver. Le parc national d’Aiguebelle, la Forêt récréative de Val-d’Or et le Refuge Pageau font assurément partie de cette catégorie.


1. PARC NATIONAL D'AIGUEBELLE
Le craquement de la neige sous les raquettes, dans le silence envahissant de la forêt boréale est déjà, en soi, une expérience satisfaisante. Mais imaginez-vous en plus un paysage marqué par de rares formations géologiques, une gigantesque faille abritant un lac au-dessus de laquelle s’étend un pont suspendu de 64 mètres. Imaginez-vous encore le soir, sous le ciel étoilé, suivant des sentiers éclairés aux flambeaux, guidés par le hululement de la chouette. C’est ce que vous propose le parc national d’Aiguebelle avec l’activité Chouette, un clair de lune, le 18 mars prochain. Cependant, vous n’êtes pas obligés d’attendre jusque-là pour bénéficier des paysages et de la tranquillité du parc!
Consulter la fiche Best of Québec du parc
http://www.sepaq.com/pq/aig/
                                                                                       Promenade en raquette sur le lac La Haie au 

                                                                                                       parc national d’Aiguebelle.
                                                                                ©Hugo Lacroix pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue


2. FORÊT RÉCRÉATIVE DE VAL D'OR
Depuis quelques années maintenant, la Forêt récréative de Val-d’Or s’impose comme un arrêt obligatoire pour toute famille durant l’hiver. Son sentier glacé de 8 km en pleine forêt apporte ce petit quelque chose de féérique nécessaire à la magie du Temps des fêtes en famille. Et si les petits enfants sages ont déjà muté en adolescents impétueux en quête de sensations, laissez-les s’amuser en fat bike tandis que vous jouissez des superbes pistes de ski de fond ou de raquette.
https://ville.valdor.qc.ca/culture-sports-loisirs/activites/foret-recreative

Promenade en famille sur le sentier glacé de 
la Forêt récréative de Val-d’Or.
©Marie-Claude Robert pour la ville de Val-d’Or.



3. REFUGE PAGEAU
Si vos enfants sont encore au stade où il leur faut une bonne dose de motivation et même parfois un attrait irrésistible pour mettre les pieds dehors, surtout en hiver, le Refuge Pageau sera votre meilleur allié. Ce centre de réhabilitation recueille et soigne les animaux blessés de la forêt boréale. Ceux qui ne peuvent être relâchés, pour cause de blessures trop sérieuses ou parce qu’ils sont trop imprégnés par les humains, demeurent sur place et sont traités aux petits oignons. Bien que les ours ne soient pas accessibles en hiver, d’autres animaux, comme les orignaux et les loups, sont beaucoup plus actifs durant cette période. Vous tomberez vous aussi en amour avec Chewbacca le porc-épic, Léon l’orignal, Yöki la renarde et bien d’autres…
Consulter la fiche Best of Québec sur le refuge
http://www.refugepageau.ca/

Léon l’orignal vous attend au Refuge Pageau.
©Hugo Lacroix pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue


BIEN-ÊTRE:
Après toutes ces activités, vous aurez bien envie de vous reposer un peu et c’est à Duhamel-Ouest, au Témiscamingue, que se trouve l’endroit tout désigné. La Bannik offre la possibilité de louer des chalets avec leur propre spa privé. Quoi de mieux pour relaxer que de prendre un bon bain chaud à l’extérieur, en plein hiver? Et ceux qui ne sont pas tout à fait prêts encore à se reposer pourront consommer leurs dernières réserves d’énergie dans la glissade sur tubes!
Consulter la fiche Best of Québec sur la Bannik
http://www.bannik.ca/

Un spa en plein hiver à la Bannik.
©Hugo Lacroix pour La Bannik



ÉVÉNEMENTS:
Ne croyez pas qu’en hiver, nous restons emmitouflés sous nos couvertures. La température n’est jamais assez froide pour figer le dynamisme culturel de nos villes. Voici donc deux de nos événements à ne pas manquer:


1. QUARTIERS D'HIVER
Version hivernale du festival plusieurs fois primé événement de l’année à l’ADISQ, le FME, l’événement Quartiers d’hiver est tout aussi éclectique et dynamique. Venez vous réchauffer dans les salles du Vieux-Noranda et profitez des activités thématiques hivernales.
Faites bien attention, nos sourires et notre joie de vivre sont contagieux et peuvent provoquer une certaine dépendance à nos festivals.

Les spectacles des Quartiers d’hiver envahissent 
les salles du Vieux Noranda.
©Dominic Leclerc pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue


2. LANGUES SALES
À l’inverse de ce que l’on retrouve dans certains petits villages du Québec, les gens d’ici ne se cachent pas derrière leurs fenêtres pour dénigrer en secret leur voisinage. Au contraire, ils en ont fait un festival dans lequel la soirée la plus populaire est celle du concours de bitchage de village. Ce festival coloré célèbre la langue française sous toutes ses formes, de l’improvisation à l’humour en passant par la chanson et le cinéma!
À ne pas manquer, du 22 au 25 février prochain.

Le concours de bitchage de village : une soirée 
originale et haute en couleurs !
©Louis Jalbert pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue



Autre article qui pourrait vous intéresser:
48 heures en Abitibi-Témiscamingue