Randonnées au Québec

Où chasser les couleurs avec ses pieds ?

Picture medium

Histoire de prendre une ultime dose de vitamine D avant de sortir les bottes de neige, rien de mieux que de planifier une fin de semaine de randonnées dans l’une des régions du Québec illuminées par la flambée des couleurs automnales. On privilégiera les forêts d’érables à sucre, ceux-ci même qui produisent la sève nécessaire au sirop d’érable lors du temps des sucres, dont le feuillage se
teinte d’un rouge vif distinctif. Selon la progression du rougeoiement des arbres, on se rendra d’abord dans le nord et le centre du Québec, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en Gaspésie et dans la région de Québec autour de la mi-septembre, à moins d’attendre quelques jours et de se diriger davantage vers le sud de la province, dans les Laurentides, à Montréal et dans les régions frontalières vers la mi-octobre (selon les années évidemment).



PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS:
Ces régions sont toutes tapissées d’immenses forêts, de sentiers en sous-bois et de sommets dégagés d’où l’on peut bénéficier de panoramas exceptionnels sur cette féerie de couleurs qui nous est donnée en spectacle pendant tout l’automne. Fini les moustiques, les canicules et les stationnements bondés au départ des sentiers, l’automne est une saison sèche et clémente, idéale pour randonner en toute tranquillité. Voici cinq destinations privilégiées pour marcher sous les couleurs.



LE MONT SUTTON
(Cantons-de-l'Est)
On peut dire que le Mont Sutton célèbre l’automne en grand!
Chaque année de la mi-septembre à la mi-octobre, un grand festival de randonnée et de plein air a lieu toutes les fins de semaine afin de profiter pleinement de cette saison colorée, tellement propice à de belles balades en forêt. Le Parc d’environnement naturel de Sutton et la station de ski organisent conjointement des activités familiales telles que des balades en télésiège, des randonnées guidées, des ateliers sur les sciences de la nature, des animations pour les enfants, des concerts au pied des pistes... L’occasion de découvrir quatre sommets, quatre lacs de montagne et des panoramas à couper le souffle sur la région!
Difficulté : intermédiaire à avancée.
Attraits alentour : village de Sutton, le lac Brome à moins de 20 km.
                                                                                             © Tourisme Cantons-de-l’Est




LA RANDONNÉE DES PICS
Parc national des Monts-Valin
(Saguenay-Lac-Saint-Jean)
Et pourquoi ne pas tenter l’expérience d’une longue randonnée cet automne?
Le parc national des Monts-Valin est l'endroit idéal pour s’aventurer en milieu sauvage et reculé tout en restant dans les limites d’un parc national. La randonnée des Pics est un superbe parcours de 25 km traversant le parc d’est en ouest sur le dos des collines et des montagnes qui forment le massif des Monts-Valin. L’aventure comporte un degré de rusticité séduisante, celle d’une à deux nuits passées en refuge ou en chalet de montagne au beau milieu d’un environnement naturel exceptionnel. Rassurez- vous, un service de navette et de transport de bagages ajoute tout de même du confort à ce séjour nature qui laissera un souvenir inoubliable gravé dans votre mémoire.
Difficulté : intermédiaire à avancée.
Attrait alentour : le parc national du Fjord-du-Saguenay, sur l’autre rive.

                                                                                                                © Sépaq



LES CONTREFORTS
Parc régional de la Forêt Ouareau

(Lanaudière)
Cette randonnée de toute beauté emprunte le renommé Sentier national, qui traversera un jour la province d’une frontière à l’autre.
Elle entraîne les randonneurs à marcher sur les hauteurs des contreforts du parc régional de la Forêt Ouareau. Autant dire que le panorama est à couper le souffle avec, en contrebas, les trois lacs aux Castors et, en arrière-plan, les reliefs boisés du parc alentour. Ce sentier de longue randonnée permet de réaliser soit un parcours linéaire de plusieurs jours de marche (27 km), soit un aller-retour dans la journée dont la distance dépend de l’entrain des randonneurs. On n’oubliera bien sûr pas de se munir de son appareil photo afin de capter sur pellicule la superbe lumière d’automne et les nuances de vert, de rouge et d’or qui embrasent la forêt de feuillus et de conifères.
Difficulté : intermédiaire.
Attrait alentour : le village de Saint-Côme.
                                                                                                 © Tourisme Lanaudière




LES SENTIERS DE L'ESCAPADE
Mont Rigaud

(Montérégie)
Suivrez-vous la Foulée du cerf, la Virée gourmande ou bien plutôt l’Aventure douce ?
Ces sentiers font tous partie du réseau pédestre de 25 km de L’Escapade, une destination idéale pour se dégourdir les jambes en forêt à proximité de Montréal (50 minutes de route). Proposant des randonnées faciles (de 3 à 15 km) sur un terrain légèrement vallonné, ce domaine situé sur le territoire du Mont Rigaud offre un couvert forestier qui se teinte d’un beau dégradé de couleurs dorées une fois l’automne arrivé. Au départ du chalet d’accueil, situé en bordure de la ville de Rigaud, on empruntera le sentier de la Clé des bois puis la Virée gourmande qui nous mènera tout droit à la Sucrerie de la Montagne. Cette authentique cabane à sucre nichée au milieu de la forêt est ouverte à l’année pour faire découvrir les délices des produits de l’érable.
Difficulté : facile à intermédiaire.
Attraits alentours : Sucrerie de la Montagne (à l’année), parcours dans les arbres chez Arbraska.
                                                                                                     © Tourisme Monteregie




PARC DE LA RIVIERE BATISCAN
(Mauricie)
Bain de nature garanti lors de cette excursion dans le parc de la rivière Batiscan, au cœur de la belle forêt mauricienne.
On y vient en famille ou entre amis pour profiter d’un environnement sauvage privilégié
traversé par la très belle rivière Batiscan. Chutes et bassins se succèdent le long des sentiers de courte randonnée qui sillonnent le territoire, atteignent des belvédères aux points de vue somptueux et zigzaguent en contrebas des via- ferrateurs, qui explorent quant à eux la forêt depuis la cime des arbres. C’est d’ailleurs un excellent complément à la randonnée que d’entreprendre la Via Batiscan, un circuit de via ferrata, de parcours dans les arbres et de tyroliennes au-dessus de la rivière. L’occasion d’admirer, d’en haut, la parure des arbres au feuillage multicolore.
Difficulté : facile à intermédiaire
Attrait alentour : parc national de la Mauricie
                                                                                                 © Tourisme Mauricie


Carnet d'adresses :

MONT SUTTON
671, Rue maple, sutton
Tel: +1 866 538-2545
montsutton.com


PARC NATIONAL DU CANADA DE LA MAURICIE 
Autoroute 55, sortie 226 Saint-Jean-des-Piles 
Tel: +1 819 538 3232 
Consultez la fiche Best Of Quebec
www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mauricie

PARC BATISCAN
200 Chemin du Barrage, Saint-Narcisse
Tel: +1 418 328 3599
www.parcbatiscan.com



Autres articles qui devraient vous intéresser:
D’aventure en aventure - Sentiers de randonnées
Randonnées dans Charlevoix
Quarante-huit heures a Sutton
Six expériences insolites - Saguenay-Lac-Saint-Jean
L'ULTRAbelle province - Lanaudière - Mauricie