L'hiver actif en... 12 échappées

Pour vivre L'Hiver québécois tel qu'attendu

Picture medium

1. MONT TREMBLANT
Découvrir l'autre capitale de l'hiver

Depuis 75 ans, le mont Tremblant, une des plus grosses montagnes de la province, accueille les skieurs débutants ou experts sur ses quatre versants. Puis, depuis 1996, c’est aussi le village piétonnier au pied des pistes, qui s’est mis à attirer les visiteurs, faisant de Tremblant un des lieux de villégiature les plus populaires au Québec. Boutiques, restaurants, condos, activités et festivals animent le village coloré et rendent l’après-ski des plus chaleureux !
                                                                                                © Tourisme Laurentides


2. MOTONEIGE
Vivre le Québec par ses sentiers
Le Québec dispose d’un vaste réseau de sentiers conçus exclusivement pour les motoneiges. À travers la province, 35000 kilomètres de sentiers sont balisés et entretenus par les clubs de motoneigistes. Les régions de Lanaudière et de la Mauricie sont souvent désignées comme le « pays de la motoneige », et avec raison: les sentiers et les organisations y sont légion. C’est le cas, entre autres, de CanadAventure, une organisation de tourisme d’aventure spécialisée dans les forfaits de motoneiges, en affaires depuis 1988.

                                                                                      © Michel Julien/Tourisme Lanaudière


3. QUEBEC
Dans de beaux draps... de glace

Unique en Amérique, l’Hôtel de Glace de Québec, près de la Capitale-Nationale, est une œuvre d’art éphémère entièrement conçue de glace et de neige. L’établissement est fait d’un grand hall, d’une chapelle, d’une glissade, d’expositions et d’un bar de glace où on sert des cocktails dans des verres... de glace! Pour vivre l’hiver québécois à 100 %, il faut réserver une des suites (de glace!) afin d’y passer la nuit. L’hôtel est ouvert du 5 janvier au 23 mars 2014.



4. MONTS-VALIN
Marcher sur l'hiver
Du haut de ses 984 mètres, le parc national des Monts-Valin domine le paysage de la belle région du Saguenay- Lac-Saint-Jean. L’hiver, l’endroit devient un vaste terrain de jeux pour les amateurs de raquette et de ski nordique avec ses 65 kilomètres de sentiers balisés pour de courtes ou longues excursions. Les circuits proposés sont jalonnés de refuges. L’endroit idéal pour plonger au cœur de l’hiver !
                                                                                     © Tourisme Saguenay–Lac-St-Jean


5. GRAND NORD
L'aventure en traîneau

À l’extrême nord du Québec, le Nunavik est une immense région arctique où règnent les étendues blanches sans fin. Y habitent quelque 11 000 Inuits, Cris, Naskapis et Québécois répartis dans 14 villages nordiques qui s’égrènent le long des côtes de la baie d’Ungava. Pendant les quelques heures de clarté hivernales quotidiennes, la région est l’endroit idéal pour vivre l’aventure typique d’un tour de traîneau à chiens, moyen de transport millénaire. L’activité est offerte par diverses organisations et tour-opérateurs.

                                                                                     © Isabelle Dubois/Tourisme Nunavik


6. PECHE BLANCHE
Faire son trou en Mauricie

À Sainte-Anne-de-la-Pérade, des centaines de cabanes colorées installées sur la glace témoignent d’une tradition unique au Québec. On y pêche le poulamon, ou « petit poisson des chenaux », à travers un trou dans la glace. Autour des 500 cabanes, des activités et animations ont lieu. Pour vivre l’expérience à plus petite échelle, le Vieux-Port de Montréal propose aussi, depuis l’an dernier, son village de pêche blanche composé de quelques cabanes.



7. ÎLES DE LA MADELEINE
Rencontrer les blanchons sur la banquise

Quatre différentes espèces de phoques cohabitent autour des belles Îles de la Madeleine et l’un des grands spectacles qu’offre le Québec est de les observer. Chaque année, fin février ou début mars, des dizaines de milliers de phoques du Groenland descendent vers les îles de la Madeleine pour y mettre bas sur la banquise à la dérive. Ainsi, les îles de la Madeleine proposent l’observation des bébés phoques, les blanchons, par bateau ou par hélicoptère. Une aventure onéreuse, mais inoubliable.


8. INSOLITE
Pédaler sur la neige?
Chez Vélo Passe-Sport Plein Air, dans la ville de Québec, on loue des raquettes, des skis de fond, mais aussi des trottinettes des neiges et des vélos d’hiver qui permettent d’explorer la ville autrement. Des activités sportives de groupe sont aussi offertes.

                                                                                              © Velo Passe-Sport plein Air


9. FESTIVALS
Fêter l'hiver avec les Québécois

Il suffit de chercher un peu pour réaliser que l’hiver québécois est d’abord prétexte à faire la fête. Chaque région possède son festival, mais les événements les plus connus sont certainement le Carnaval de Québec, en plein cœur de la Capitale-Nationale, l’Igloofest, dans le Vieux-Port de Montréal, un grand happening pour amateur de musique électronique, et le Festival Montréal en lumière, axé sur la culture et la gastronomie.

                                                                                   Igloofest de Montréal © Miguel Legault


10. KATABATIK
Pagayer à travers les glaces

De février à avril, alors que les glaces se pro- mènent encore sur le fleuve, l’entreprise Katabatik offre des tours de kayak de quelques heures. Sur les eaux froides de la région de Charlevoix, on y navigue à travers les glaces et les animaux marins. Pour les débutants autant que les initiés.



11. PATINOIRES
Choisir sa glace préférée

Au Québec, chaque ville possède sa glace. À Montréal, elle est dans le Vieux- Port, à Québec, elle se trouve dans le Vieux-Québec... Mais une des plus impressionnantes de la province est sans doute celle du canal Rideau, à Ottawa, tout près de la région québécoise de Gatineau. La plus grande patinoire du monde, d’une longueur de 7,8 kilomètres se trouve sur le canal Rideau, un site classé au patrimoine de l’UNESCO. On loue des patins sur la plupart des sites.



12. CHICS-CHOCS
Leçons d'espionnage faunique

En Gaspésie, le massif composé des monts Chic-Chocs et des monts McGerrigle, permet l’observation de la faune par soi-même ou lors d’activités de découvertes offertes par la SEPAQ, l’organisation qui gère le parc. Ouvrez l’œil : vous y verrez probablement des saumons, des oiseaux, des orignaux et des caribous.
                                                                                                © Pierre Pouliot / Sepaq

Carnet d'adresses : 

KATABATIK
210, rue Sainte-Anne, Baie-Saint-Paul
Tel: +1 800 453 4850
katabatik.ca/fr


MONTREAL EN LUMIERE
400, boulevard De Maisonneuve Ouest, 8e étage Montréal
Tel: +1 514 288 9955
www.montrealenlumiere.com

IGLOOFEST

5455, avenue De Gaspé, Bureau 470, Montréal
Tel: +1 514 904 1247
igloofest.ca

VELO PASSE-SPORT
1681 Rue Principale, Sainte-Julie
Tel: +1 (514) 759 8356
www.velopasse-sport.com
PARC NATIONAL DES MONTS-VALIN
360 Rang Saint-Louis, Saint-Fulgence
Tel: +1 800 665 6527
www.sepaq.com/pq/mva
HOTEL DE GLACE
1860 boulevard Valcartier, Saint-Gabriel-de-Valcartier
Tel: +1 418 844 2200
Consultez la fiche Best Of Quebec
www.hoteldeglace-canada.com


Autres articles qui devraient vous intéresser :
Le tour de la Gaspésie  
Le nunavik en ... 9 découvertes
Festivals d'hiver et variés