Du bon temps en réserve

Le Bas-Saint-Laurent

Picture medium

Porte d’entrée ouest du Québec maritime, cette terre de navigateurs et d’agriculteurs est le témoin privilégié de la transformation du fleuve, qu’elle borde sur plus de 300 km, en mer. À ce titre, la région s’impose d’abord par les attraits de son littoral : son patrimoine maritime, ses phares, ses îles peuplées d’oiseaux, ses villages de charme tels Cacouna ou Kamouraska, ses petites villes dynamiques comme Rimouski ou Rivière-du-Loup, sa nature côtière aux paysages doux et parfois plus audacieux, à l’image du parc national du Bic qui déploie des merveilles d’anses et d’îlots. Observation des mammifères marins, sorties en kayak de mer, découverte d’îles sauvages : les activités à forte teneur écotouristique sont légion dans la région. Mais l’intérieur des terres, entre hautes collines, lacs, forêts et paysages champêtres, n’est pas en reste de tentations, d’activités de plein air et de découvertes culturelles ou gourmandes. À cette image, la région du Témiscouata constitue une formidable destination de villégiature où rando, vélo, pêche, chasse, ski ou raquette se disputeront la vedette de vos journées. Du bon temps sous toutes ses formes mais attention, soyez prévenus : le bon temps au Bas-Saint-Laurent, on ne le voit pas passer!



1. LE KAMOURASKA
Tous les sens en éveil. 
Les jolis villages du Kamouraska, à commencer par 
Kamouraska lui-même, sont des concentrés du charme irrésistible de cette micro-région qui offre à la fois un vis-à-vis intime avec la mer et un visage champêtre des plus doux. C’est bien simple, tous vos sens sont appelés à la fête et au ressourcement. Air salin et horizon marin, couchers de soleil uniques au monde, patrimoine de caractère, savoir-faire et talents locaux qui excellent aussi bien dans l’artisanat, l’art ou les saveurs du terroir. Deux coups de cœur à Kamouraska pour l'accueil et le goût ? Le café- bistro Côté Est et la chocolaterie La Fée gourmande. Sans oublier un éventail d’activités de plein air particulièrement réjouissant, de l’escalade à la motoneige en hiver en passant par les joies nautiques, le canot, le kayak de mer ou la randonnée pédestre sur de précieux sites naturels.



2. LE TÉMISCOUATA
Passionnant par nature. 
Une destination vacances qui monte ! À l’intérieur des terres du Bas-Saint-Laurent, cette région sertie de lacs, de rivières et de reliefs verdoyants se découvre par sa face nature. Le tout nouveau parc national du Lac-Témiscouata est sans conteste le bon choix : un espace préservé de 114 km2 dévoué aux joies du plein air (rando, vélo, baignade, canot, kayak, ski, raquette...). Un monde en soi qui mêle eau et forêt en plus de se démarquer par ses richesses archéologiques. Le Témiscouata offre également de belles opportunités à vos papilles, avec des artisans du goût comme le Domaine Acer (produits de l’érable), la fromagerie Le Détour, ou de bonnes tables telle l’Auberge du Chemin Faisant et bien d’autres encore...                                                                                                               © Sépaq


3. LES ÎLES DU BAS- SAINT-LAURENT
Où dormir et rêver. 
Au chapitre des expériences les plus distinctives à vivre au Bas-Saint-Laurent, il y a celles qui vous mettront dans la peau d’un Robinson mi-aventurier mi-naturaliste en vous offrant de dormir sur une des îles sauvages qui émergent au large de Rivière-du-Loup. Votre hôte ? La Société Duvetnor, laquelle protège ces perles enclavées dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent. Au programme : dormir dans l’une des trois coquettes chambres du phare historique de l’île du Pot à l’Eau-de-Vie ou encore à l’Auberge du Lièvre sur l’île aux Lièvres. Autres destinations insulaires où rêver dans les embruns : l'île Verte, en mode auberge dans les maisons du phare (neuf chambres), ou encore l’île Saint-Barnabé, au large de Rimouski, qui propose une douzaine de sites de camping en connexion directe avec l’air du large.



4. PRENDRE LE LARGE À RIMOUSKI
Elle a tout d’une grande! 
Bordée par le fleuve, la métropole régionale du Bas-Saint-Laurent est une petite ville au grand charme qui réserve de nombreuses surprises à ses visiteurs. Signe distinctif : Rimouski conjugue à merveille l’appel du large et des grands espaces aux attraits urbains, comme ses bonnes tables, ses cafés ou ses hébergements en tête-à-tête avec la mer.
Quelques incontournables d’un séjour à Rimouski ? Vous pourrez visiter le premier sous-marin canadien ouvert au public, revivre le naufrage ayant fait le plus de victimes après le Titanic, admirer des phoques en pleine nature, traverser la plus haute passerelle suspendue au Québec ou encore découvrir la vie risquée des draveurs du XIXe siècle... Un programme haut en couleurs et riche de découvertes.

© Tourisme Rimouski
© Tourisme Rimouski



5 . LE PARC NATIONAL DU BIC

Au rythme des marées. 
Quand le dépaysement se fait enchantement, c’est que vous êtes au parc national du Bic, l’un des trésors naturels les mieux gardés de l’estuaire du Saint-Laurent. Son entre lacs inimitable de baies, caps, anses, montagnes et îlots forme un paysage singulier où le rêve et l'aventure sont possibles été comme hiver : l’observation de la flore et de la faune, le kayak de mer, la randonnée pédestre ou le vélo, le ski nordique ou la raquette... Dormir dans ce décor ? En yourte, en camp rustique, dans un chalet, sous une tente Huttopia, une tente- roulotte ou en camping : tout est possible au parc national du Bic!                                                                                                     © Marc Loiselle


6. DES MOMENTS DE PURE MAGIE
Les couchers de soleil. 
Il est un horaire où le Bas-Saint-Laurent se fait littéralement poème sur mer : celui des couchers de soleil, quand l’horizon marin, les reliefs et les terres agricoles s’empourprent sans retenue. Ils font la fierté des habitants du « Bas du fleuve », ils inspirent les artistes et subjuguent les visiteurs. Le National Geographic les classent même au deuxième rang des plus beaux au monde après Hawaï. Notre conseil : vous rendre dans l’un des beaux villages du Kamouraska, sur la route des Navigateurs, trouver un bout de plage ou une terrasse accueillante et... laisser la magie agir!
                                                                                                    © Jean-Guy Lavoie


7. SUCCOMBER AU CHARME D’UN TINY HOUSE
Le ressourcement total en pleine nature. 
C’est le credo du Domaine Floravie qui offre une expérience de villégiature verte unique sur une presqu’île fleurie située entre Rimouski et le parc national du Bic. Côté terrain de jeux : 2km de bord de mer et 4km de sentiers en montagne. Côté hébergement : sept chalets écologiques autonomes sur roues du type “Tiny House”. Pour des tête-à-tête inoubliables avec le Saint-Laurent.


8. LE PATRIMOINE MARITIME

Des phares qui parlent. 
Si le Saint-Laurent a une mémoire, ce sont bien les phares qui en sont les meilleurs gardiens. Histoires de navigation, récits de naufrages, connaissance des marées, des récifs, vigies indispensables pour les hommes de la mer... Trois monuments de l’histoire maritime du Bas-Saint-Laurent délivrent leurs secrets. Le phare du Pot à l’Eau-de-Vie, restauré en 1989 par la Société Duvetnor, offre le gîte. Celui de l’île Verte recèle les souvenirs de la plus ancienne aide à la navigation sur le Saint- Laurent (1809). Quant au phare de la Pointe-au-Père, construit il y a plus d’un siècle, il est le grand héros d’un site historique maritime national de tout premier plan.


9. VOIR LES BALEINES

À partir de Rivière-du-Loup. 
La ville de Rivière-du-Loup est un point de départ unique sur la rive sud du Saint-Laurent pour partir à la rencontre des baleines et autres mammifères marins en excellente compagnie. Croisière AML propose de juin à septembre des excusions inoubliables à bord du AML Levant, fier navire pouvant accueillir 585 passagers. Outre la magie de pouvoir observer ces animaux avec l’éclairage de guides naturalistes chevronnés, ces croisières permettent de s’approprier différemment les paysages et l’histoire de la région, ses îles, ses phares ancestraux...


10. UN MONUMENT D’HISTOIRE MARITIME
De l'histoire à profusion. 
En plus de relater près de 200 ans de navigation sur le Saint-Laurent à travers l’histoire de son phare, ou encore celle du naufrage de l’Empress of Ireland qui fit 1012 victimes en 1914, le Site historique maritime de la Pointe-au-Père vous invite à vivre une expérience unique. Vous plongerez littéralement dans le quotidien de l’équipage du sous-marin Onondaga. Une visite audio-guidée des plus... captivantes !

© Robert Baronet,
Société des musées québécois


© Société des musées québécois


© Société des musées québécois



Carnet d'adresses : 

CHOCOLATERIE LA FÉE GOURMANDE
167 Avenue Morel, Kamouraska
Tel: +1 (418) 492 3030
www.lafeegourmande.ca


PARC NATIONAL DU BIC
3382 route 132 Ouest, Le Bic
Tel: +1 (418) 736 5035
Consultez la fiche Best Of Quebec
www.sepaq.com/pq/bic

DOMAINE FLORAVIE
100 Route Santerre, Le Bic
Tel: +1 (418) 736 4000
domainefloravie.com

PHARE DE LA POINTE-AU-PÈRE
1034 Rue du Phare, Rimouski
Tel: +1 (418) 509 8862
www.shmp.qc.ca

PHARE DE L'ÎLE-DU-POT-A-L'EAU-DE-VIE
200 Rue Hayward, Rivière-du-Loup
Tel: +1 877 867 1660
duvetnor.com/sejours/iles-du-pot-a-leau-de-vie

CROISIÈRE AML
Tel: +1 866 856 6668
Consultez la fiche Best Of Quebec
www.croisieresaml.com



Autres articles qui devraient vous intéresser:
L’île Verte en toute simplicité - Un petit coin de paradis dans le Bas-Saint-Laurent
Saveurs et villégiature au Québec maritime - Partie 1
Un festin d'horizons - Le Québec maritime
La mosaïque maritime - partie 1 - Le bas-saint-Laurent
La mosaïque maritime - partie 2 - La Gaspésie
La mosaïque maritime - partie 3 - Les îles de la Madeleine
La mosaïque maritime - partie 4 - La Côte-Nord