Activités, sportives ou non, en pleine nature Partie 2

Voyage au Centre-du-Québec - Partie 4

Picture medium

Vous avez manqué la Partie 1 ? Elle est ici...


AU PAYS DES GÉANTS VERTS

Parc Marie-Victorin

Connaissez-vous les mosaïcultures, ces formidables sculptures végétales dont les origines remontent au milieu du XXe siècle? Le parc Marie-Victorin de Kingsey Falls fut véritablement novateur dans ce domaine si particulier de l’horticulture. En 1997, il a été le premier au Québec à concevoir et exposer une mosaïculture géante en trois dimensions.

Aujourd’hui, le parc accueille une douzaine de ces sculptures géantes dont la plus grande, haute de près de 6 mètres, représente Marie Victorin, le mentor du parc. Coiffé de son célèbre chapeau de jardinier, celui-ci vous salue au début de la visite. S’ouvrent ensuite les portes d’un univers végétal unique et surdimensionné où la nature exacerbée s'anime et se laisse apprivoiser comme par magie.

Tout est grandiose dans ce parc qui ne compte d'ailleurs pas un jardin, mais bien six jardins et dans ceux-ci 1 400 espèces et variétés différentes de végétaux. Ces 12 hectares de vibrante nature ont été aménagés en s’inspirant du parcours et de la philosophie du frère Marie-Victorin qui se plaisait à répéter qu’il fallait connaître le nom des plantes et apprendre à les appeler par leur nom.

Les différents sentiers ne manquent donc pas d’affichettes informatives et on peut également effectuer une visite commentée grâce à un audioguide.

© Parc Marie-Victotin
© Philippe Renault -hémis
© Philippe Renault -hémis



Oiseaux, insectes et cascades

Après le Parcours du géant et ses quatre écosystèmes québécois, le visiteur suit le Sentier des curiosités qui révèle des espèces rares et méconnues avant d’entrer dans le Jardin des oiseaux, conçu spécialement pour attirer les divers volatiles qui vivent alentour.

La balade se prolonge dans les milieux humides peuplés d’insectes herculéens à la taille démesurée et heureusement factices dont les enfants raffolent. Parmi eux les inquiétantes fourmis métalliques d’Indra Singh, un artiste « récupérateur » de la région, laissent un souvenir impérissable à tous ceux qui craignent les insectes.

Il ne faut surtout pas manquer dans sa visite le Jardin des cascades. Même s’il se trouve un peu plus loin, de l’autre côté de la rivière Nicolet, c’est le berceau du parc, là où tout a commencé. Une allée de superbes rocailles et un charmant sous-bois agrémenté d’arbres majestueux issus des premières collections offertes il y a plus de 30 ans par le Jardin botanique de Montréal, vous conduisent à un belvédère d’où l’on observe les chutes qui ont donné leur nom à la ville.

Dernière chose avant de quitter le parc : n’oubliez pas de passer par le potager biologique, superbe en saison, où l’on offre parfois des ateliers de dégustation. À vos papilles !


HEUREUX PÊCHEURS
Parc des Grandes-Coulées
Une bonne adresse pour taquiner le poisson dans le Centre-du-Québec ? Inauguré en 2011, le Parc régional des Grandes-Coulées est déjà un incontournable pour les amateurs d’activités en pleine nature.

Gratuit et ouvert à l'année, il reçoit, sur les trois principaux sites que couvre son territoire, les adeptes de la rando, de la raquette, du vélo de montagne, de l’observation de la faune et de la flore, ou encore de géocachette (ou geocaching). Mais les plus rapides à s’être passé le mot sont sans nul doute les pêcheurs. 

Dans le secteur de la Forêt Ancienne, ces derniers bénéficient d’un parcours comprenant trente-deux fosses accessibles et ensemencées chaque année de pas moins de 1 200 truites. De quoi faire mouche!

 © Parc régional des Grandes-Coulées


ET À CHEVAL?
Ferme du Joual Vair
Cowboys en herbe ou cavaliers confirmés, vous prendrez le plus grand plaisir à vous laisser guider par l'équipe du Joual Vair. Bernard Giles et Thérèse Asselin tiennent les rennes de cette ferme équestre qui compte plus de trois décennies de savoir-faire. Les vrais pionniers du genre dans le Centre-du-Québec !

Les chevaux, une quarantaine de montures de races différentes, vous feront découvrir les paysages variés (prairies, vallons, rivières, forêts...) et parfois inattendus de la région de Gentilly, comme les étonnantes dunes de sable qui jouxtent le parc régional.

Reste à choisir le format de son aventure : de la promenade d’une heure à la grande expédition sur plusieurs jours, tout est possible. Une idée pour ceux qui n’en sont plus à leur galop d’essai ? L’activité « Les apprentis-Cowboys » vous invite à rassembler, trier et conduire le bétail durant toute une journée. Comme des vrais!

© David Lang

Carnet d'adresses : 

PARC MARIE-VICTORIN
385, boul. Marie-Victorin, C.P. 356 Kingsey Falls
Tél: +1 819 363 2528
www.parcmarievictorin.com

PARC RÉGIONAL DES GRANDES COULÉES
Route du Plé, Lourdes
Tel: +1 (819) 621 1333
www.parcdesgrandescoulees.com

FERME DU JOUAL VAIR
3225, Route 261, Sainte-Gertrude
Tel: +1 (819) 297-2107
www.fermedujoualvair.com


Autres articles qui pourraient vous intéresser :
Du ski au traineau à chien dans Charlevoix
Parc Oméga
La thermotherapie par les spas au Québec
Trep feestyle motoneige
La glisse dans les régions de Québec et Chaudière-Appalaches
Aventure écotourisme Québec
Nature et plein air dans les Laurentides Partie 1
Nature et plein air dans les Laurentides Partie 2
Les parcs régionaux du centre-du-Québec