200 % mer ! Les îles de la Madeleine

Picture medium

Non, ne reviennent pas indemnes ceux et celles qui s’embarquent pour les Îles de la Madeleine. Sans cesse, on revoit ces séries de lagunes, ces longues plages où l’on n’arrive jamais au bout, ces petites maisons colorées posées sur les prairies ondulantes comme les vagues de la mer toujours voisine. Les Îles nous attirent, rassurant ancrage au milieu du golfe du Saint-Laurent. C’est cet aspect maritime sur lequel nous vous proposons de miser pour une visite 100% mer.


JOUER SUR L’EAU…
Accessible à tous, le Stand up Paddle (ou SUP) est une planche de surf plus large sur laquelle on se tient debout. On se propulse avec une longue pagaie et on décide selon notre habilité si on veut aller du côté de la mer ou de celui des lagunes. La lagune n’est jamais loin de la mer, de sorte qu’on peut passer de l’une à l’autre avec la planche sous le bras. Côté lagune, ce sont les colonies de phoques et d’oiseaux qui attirent nos coups de pagaie. Côté mer, les falaises ocre emblématique de l’archipel aimantent les promeneurs.

Pour les plus aguerris du SUP, on peut également surfer les vagues du côté Nord, là où elles sont les plus grosses par grands vents. Qui dit grands vents dit voile et les îles ne font pas exception. Une tribu de fanatiques de windsurf et plus encore de kitesurf débarque religieusement sur ses rives dès la saison douce amorcée. Avec ses lagunes peu profondes aux eaux relativement tempérées, mais surtout avec ses vents constants, les îles forment un des rares lieux sur Terre où les conditions sont rassemblées pour permettre la pratique du kitesurf sur une base régulière.

Le cerf-volant tracté est un animal pas évident à domestiquer. Mais le défi n’a d’égal que la sensation de liberté qu’on éprouve après une douzaine d’heures d’efforts pour dompter la bête.

Plus compliqué que d’embarquer sur un SUP, certes, mais plus intense et dynamique également. Un vrai sport d’adrénaline !


… OU DANS L’EAU
Ces activités, si elles peuvent se pratiquer en plusieurs endroits de l’archipel, le sont principalement du côté sud-ouest, notamment sur la plage et la lagune de La Martinique. À l’autre extrémité, au nord-est, on a la possibilité de goûter la mer et les falaises d’une manière unique : la flottaison en grotte ! Vêtus de combinaisons isothermiques et d’un gilet de sauvetage, la mer (qui ne doit pas être trop agitée pour que l’activité ait lieu) vous berce à l’intérieur même des cavités creusées par le ressac incessant sur les falaises de grès rouge. On entre  et on sort des falaises à plusieurs reprises et on longe le littoral ainsi durant quelques heures ; un incontournable s’il en est! 


MER EN BOUCHE
Qui dit les îles, dit évidemment la pêche. Au bout de la route 199, celle qui relie la plupart des îles de l’archipel entre elles, on trouve le port de pêche de Grande-Entrée. Plus on s’y rapproche, plus on aperçoit des piles de cages de homards devant les maisons. Bientôt, on voit les bateaux de pêches se balancer, amarrés aux quais flottants. C’est directement au port que le madelinot Mario Cyr, caméraman sous-marin de renom (il a bossé pour la BBC et National Geographic), a ouvert son Bistro Plongée Alpha. Non seulement les plats servis mettent à l’honneur les produits de la mer locaux, mais la décoration rappelle également l’univers marin. Pour ajouter à l’attrait de l’endroit, Mario Cyr y donne régulièrement des conférences sur les divers projets hallucinants auxquels il a participé au fil des ans, images incroyables à l’appui, et accent madelinot bien appuyé pour colorer le récit.

UNE AUTRE PLANÈTE
Organisée par l’auberge La Salicorne, une excursion sur les dunes emblématiques des îles avec Lucie Longuépée permet de se familiariser avec cet écosystème unique. Plantes endémiques, petits fruits, insectes et animaux qui laissent leurs traces ; l’environnement des dunes est une autre planète sur laquelle une découverte n’attend pas l’autre. La même auberge propose une rencontre au cœur de la culture locale avec le pêcheur de métier Lauréat Deraspe. L’hiver, comme plusieurs de ses collègues, il répare et construit à neuf ses cages à homard. Avec son accent madelinot (incompréhensible pour certains) il explique sa technique, dans son garage, avec ses outils en main, devant quelques visiteurs médusés. Posez-lui des questions pour l’entendre raconter toutes ses histoires de pêches, dans la plus pure tradition madelinienne mais surtout, délectez-vous de cette mer qui a façonné ce territoire, ses hommes et ses femmes, survivants d’une lignée de battants. Une espèce rare.


Le pêcheur de homard Lauréat Deraspe.
©Alexis de Gheldère

Le Bistro Alpha Plongée, le resto du plongeur Mario Cyr.
  ©Alexis de Gheldère
Bateaux aux îles de la Madeleine.
   ©Alexis de Gheldère
La visite des dunes avec Lucie Longuépée.
 ©Alexis de Gheldère

En mode croisière Chaque année, des milliers de personnes embarquent à Montréal sur le CTMA Vacancier, bateau ni trop gros ni trop petit (126 m de longueur) qui propose la croisière jusqu’aux Îles tout en découvrant le fleuve Saint-Laurent et son estuaire. Compter une quarantaine d’heures (2 nuits à bord) pour arriver à destination : l’option idéale pour les amoureux
des paysages, de la contemplation et de la lecture.
Notez que le personnel à bord est quasi entièrement
madelinot, ce qui permet à votre oreille de s’habituer
à la musique de l’accent avant d’atteindre l’archipel !
  ©Alexis de Gheldère

Photo et Rédaction Par Alexis de Gheldère.



Carnet d'Adresses:

TOURISME ÎLES DE LA MADELEINE 
Tél. : +1 418 986 2245




AUBERGE LA SALICORNE 
Pour l’hébergement, la restauration et la carte d’excursions et d’activités.
377, route 199, Grande-Entrée.
Tél. : +1 418 985 2833

VERT ET MER 
Activités de plein air aux Îles en version écotouristique.
84, chemin des Vigneau, Fatima.
Tél. : +1 418 986 35555.

CROISIÈRES CTMA 
Embarquez à Montréal et rencontrez les Îles avant même d’y arriver !
435, chemin Avila-Arseneau, Cap-aux-Meules.
Tél. : +1 418 986 3278

BISTRO PLONGÉE ALPHA 
Le repaire du maître-plongeur caméraman Mario Cyr.
898, route 199, Grande-Entrée.
Tél. : +1 418 985 2422.




Autres articles qui pourraient vous intéresser:
L'île verte en toute simplicité
Randonnée a l'île d'Orléans
Grosse-île
Saveurs et villégiature au Québec maritime - Partie 1 
Saveurs et villégiature au Québec maritime - Partie 2